Rechercher

Jour 41 à 46 : la magnifique traversée du désert de Bolivie

Mis à jour : 22 mars 2019


Après notre visite du Nord de l’Argentine, nous nous rendons au Terminal de bus d’Humahuaca à 8h30 pour un départ à 9h direction La Quiaca. En achetant nos tickets, nous sympathisons avec un couple franco-espagnol vivant à... (on est sûres que vous avez deviné! :))... Rennes! Ils nous accompagnerons pendant toute la traversée de ce qui est, pour nous et jusqu’à présent, les plus belles choses que nous ayons vues de notre vie!

Pour toutes les infos concernant l’excursion Sud Lipez/Salar d’Uyuni (conseils, prix, ce qu’il faut emmener), rendez-vous ici.

Traversée de la frontière Bolivienne Les 3h de bus sont encore un plaisir pour les yeux. Nous descendons donc à La Quiaca, où nous marchons à pied jusqu’à la frontière. A la cabine douanière, nous montrons nos passeport et en 1m30, pouvons passer du côté bolivien sans même un tampon sur notre passeport! (Seulement un ticket faisant office d’entrée) Nous sommes donc maintenant à Villasón, en Bolivie et allons manger un poulet abraso avec Christophe et Elisa, le couple rencontré un peu plus tôt.

Tupiza, point de départ du désert d’Uyuni Tupiza est une petite ville aux abords de laquelle des randonnées sont possibles, soit à pied, soit à cheval. Après avoir comparé quelques agences de voyages, nous optons pour l’agence Torre Tours pour partir 4 jours en plein milieu du désert bolivien. Le prix de 1230 BOB/pers inclut le transport en 4x4, l’hébergement, les repas, ainsi que notre chauffeur-guide Nico et notre cuisinière Lidia. Nous sommes donc 6 au total dans la voiture avec Christophe et Elisa.

Notre 4x4 pour l'excursion dans le salar d'Uyuni

1er jour dans le Sud Lipez Nico vient nous chercher à notre auberge à 7h20. Après chargement de nos sacs sur le toit, nous partons donc en direction du désert, pour 4 jours de pur bonheur, de déconnexion totale pour mieux nous retrouver nous-même face à cette nature époustouflante. Les paysages à travers le Sud Lipez sont impressionnants de beauté. Nous voyons des montagnes, des canyons, des lacs, de la verdure, toutes sortes d’animaux et montons déjà à 4300 mètres. Le village fantôme

Notre premier arrêt consiste à visiter un village minier abandonné il y a + de 500 ans. Notre guide nous a expliqué que, d’après la légende, c’est le diable qui apportait la richesse au village en transformant les roches en or et en argent, mais celui-ci a été enchaîné au sommet de ma montagne surplombant le village. Suite à cela, toute la richesse a disparu et le village a été décimé par la peste. Dans 500 ans, le diable reviendra, faisant réapparaître la richesse.

Village fantôme, Sud Lipéz

Les lamas aux pompons colorés

Sur la route, nous apercevons des centaines de lamas en liberté. Étonnamment, ils sont tous accoutrés d’un ou plusieurs pompons de toutes les couleurs. Nico nous indique que c’est pour célébrer le carnaval qui arrive dans quelques jours. Nous sommes impressionnés par le travail minutieux que cela représente et attendris devant leurs bouilles super mignonnes! Nous finissons la journée dans un hébergement en chambre privée, profitons d’un repas de rois préparé avec amour par Lidia et apprécions le concert privé donné par 3 jeunes boliviens.


2ème jour dans le Désert d’Uyuni Le jour se lève sur un désert qui a encore de magnifiques choses à nous offrir. Les arrêts sont plus nombreux aujourd’hui, le paysage toujours aussi somptueux. Nous ne nous en lassons pas. Nous faisons un premier arrêt le bord d’un lac pour admirer les flamants roses barbotant tranquillement dans l’eau.

>Desierto de Dali Renommé ainsi de par les formations rocheuses qui recouvrent cette partie du désert de telle façon qu’elles semblent directement sculptées par la main de Salvador Dalí. L’immensité du désert, ces formations incroyables et les montagnes rouge vif en contre plan offre un magnifique spectacle.

Desierto de Dali, Sud Lipéz

>Laguna Verde Tout simplement in-cro-yable! Nous avions déjà eu la chance d’admirer le Volcan Licancabur depuis le Chili mais nous ne nous en étions pas autant approchées. Le cadre qui s’offre à nous frôle la perfection : un volcan enneigé se reflétant dans un lac d’un vert éclatant. Un moment magique.

Laguna Verde et Volcan Licancabur

>Thermales de Polqués Nous parcourons quelques km de plus pour arriver sur une nouvelle lagune, dont les couleurs sont à nouveau impressionnantes. Du vert mêlé à du bleu, avec une pointe de rose... S’ajoute à cela la possibilité de se baigner dans les eaux thermales tout en admirant la vue. Un moment unique!

>Geyser Sol de Mañana La nature est fascinante et nous le prouve à nouveau. Si nous avions été impressionnées par les Geysers del Tatio, nous l’avons été encore plus ici! Par leur nombre d’abord, puis par la palette de couleurs d’eaux bouillonnantes! Les cratères qui se forment, la vapeur qui s’échappent sur des mètres de hauteur, le tout en plein milieu du désert. Une visite surprenante.

Geyser Sol de manana, Désert d'Uyuni

>Laguna Colorada Nous longeons les montagnes lorsque se dégage au loin ce qui nous semble être un mirage : une étendue d’eau rose! En nous rapprochant, on peut alors observer les centaines de flamants roses qui se prélassent aux abords du lac qui doit sa couleur aux algues rouges qui sont au fond. Les monts foncés aux cimes enneigées contrastent parfaitement avec cette lagune toute lisse. On pourrait contempler le lac encore un moment mais nous repartons pour passer la nuit dans une nouvelle auberge très confortable et un dîner toujours aussi délicieux.

Laguna Colorada, désert d'Uyuni

3ème jour en pleine nature >Valle de las rocas Nous commençons cette nouvelle journée avec de nouvelles formations rocheuses spectaculaires. L’une d’elles est appelée la Copa del Mundo en raison de sa forme impressionnante. Nous marchons quelques instants parmi la végétation et voyons de nombreux viscachas sauter sur les roches, avant d’atterrir sur une nouvelle forme, celle d’un dromadaire! Nous nous sentons à nouveau petites face à ces cailloux hauts de plusieurs mètres.

Valle de las rocas, Bolivia

>Laguna Negra Nous garons le 4x4 pour entreprendre une marche qui commence sur de la mousse verte, au milieu des trous creusés par les taupes. Après quelques minutes de marche, nous débouchons sur une incroyable lagune noire sur laquelle se reflète les rochers rouges l’entourant, dans un contraste parfait.

Laguna Negra, Désert d'Uyuni

>Cimetière de trains Ce train construit en 1889, servait à transporter l’argent extrait des mines alentours et a été laissé à l’abandon, faute de fonds pour l’entretenir. Se balader à travers ces ruines nous transporte en plein milieu d’un décor de Far West.

Cimetière de trains, Uyuni

>Désert de sel d'Uyuni Après un goûter pris dans notre hôtel pour la nuit, entièrement fait à base de SEL(!), nous partons à la tombée du jour, au milieu du désert de sel d’Uyuni. Lorsque nous arrivons, le décor qui s’offre à nous est digne d’une œuvre d’art : le désert encore mouillé par les pluies des jours précédents, nous offre une réflexion du coucher de soleil qui ondule au gré du vent, et les couleurs qui changent au fur et à mesure que le soleil baisse sont magnifiques. Nous ne voulons plus repartir! Avant de nous coucher, nous admirons le ciel étoilé et apercevons quelques étoiles filantes.

Coucher de soleil sur le désert de sel d'Uyuni

4ème jour au Paradis >Salar d’Uyuni La nuit entre les murs de sel aura été courte car nous nous levons à 4h30 pour aller assister au lever du soleil au milieu du désert de sel. Encore une fois, le spectacle est à couper le souffle. La réflexion du ciel sur le salar est uniforme et le moment est paisible.

Lever de soleil sur le salar d'Uyuni

>Etoile de drapeaux Nous reprenons le 4x4 pour aller petit-déjeuner au milieu du salar, dans un abri de sel. A côté se trouve une grande étoile faite de sel sur laquelle sont plantés tous les drapeaux témoins des nombreux passages d’aventuriers. Convaincues que nous allons trouver un drapeau breton parmi le tas, nous commençons à soulever les tissus pour tomber sur le graal, la preuve ultime que les bretons sont partout!

Drapeau breton trouvé! :)

>Photos perspectives Le désert de sel est tellement vaste qu’il est possible de faire des photos avec des effets de perspective en étant seulement 2 mètres derrière le plan principal. Un moment comique où on peut laisser libre court à notre créativité

>Uyuni Notre merveilleuse épopée s’achève dans la ville d’Uyuni, où la poussière court les rues. Nous recevons quelques bombes à eau et mousse de savon en marge du carnaval avant de continuer notre route vers le Nord.


La ville d'Uyuni, Bolivie

Notre ressenti : 4 jours coupées de la civilisation au plus près de la nature et de tout ce qu’elle a de plus beau à nous offrir! Des étoiles plein les yeux 4 jours durant!

Ce qui nous attend : Nous remontons vers la capitale bolivienne de Sucre puis vers Cochabamba, sur les traces des dinosaures!

0 vue
Logo blog voyage webP.webp
Les Voyageuses

DEUX AVENTURIERES EN TOUR DU MONDE AMOUREUSES DE LA VIE, DES VOYAGES, DES COUCHERS DE SOLEIL...

ET AMOUREUSES TOUT COURT.

 

Mieux nous connaître

 

Laisse nous ton email ci-dessous, et nous t'enverrons une petite surprise conçue avec amour, by Piñalife :)

© 2018 by Piñalife. All rights reserved.

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now