Rechercher

Jour 75 à 78 : Entre géoglyphes et Oasis

Après quelques jours reposants dans la jolie ville blanche d’Arequipa, nous prenons un bus de nuit en direction de Nazca, située à 520 d’altitude. Nous perdons donc 1 800 mètres en 10 heures de route et les forts maux de tête qui s’ensuivent en sont la conséquence!


Nazca

Nous arrivons tôt le matin et marchons jusqu’à notre hostel (Nasca Trails Backpackers) où le gérant (qui parle incroyablement bien français et allemand) nous accueille avec un grand sourire. Nous sommes affamées et sommes ravies d’avoir un petit dej digne de ce nom, avec du vrai beurre et pas de la margarine comme partout dans le pays! :)



Nazca

Aussitôt rassasiées, nous filons dans le centre ville pour prendre un bus local qui nous emmènera voir les fameux géoglyphes ou lignes de Nazca. Au comptoir, nous réservons un bus qui part sur le champ mais en nous rendant sur le parking, pas de bus. En nous renseignant, on nous apprend que le bus vient de partir et que le prochain n’est que dans 1h..! Au même moment, nous voyons la jeune femme du comptoir courir vers nous en nous faisant signe de la suivre. Ensemble, nous traversons à pied le parking, la route principale, une station essence et marchons pendant 10mns pour finalement choper le bus qui venait de partir en cours de route et le faire s’arrêter pour monter dedans! (Les infos pour se déplacer en bus à Nazca sont en bas de cet article)


Le mirador de la Panamerica pour voir quelques-unes des nombreuses lignes

Les lignes de Nazca

30mns de bus plus tard, nous descendons au milieu de la route panaméricaine à l’un des miradors pour observer ces étranges lignes formées sur le sol! Elles ont été réalisées entre 200 av J.C et 600 de notre ère par la civilisation Nazca, qui était un peuple pré-Inca. Ces géoglyphes sont impressionnants de par ce qu’ils représentent : des animaux, des formes représentatives ou de longues lignes géométriques et pour leurs tailles (134 mètres de long pour la plus grande, le Condor).


El Arbol, 70 mètres de long

La femme à l’origine de la conservation de ces lignes est Maria Reiche, une mathématicienne allemande qui a consacré sa vie à l’étude de ces lignes après les avoir découvertes en les survolant en avion en 1941. Selon elle, ces géoglyphes avaient une fonction astronomique liée à l’agriculture qui était essentielle au temps des civilisations pré-Incas et Incas. Un tour au planétarium de Marie Reiche permettra de mieux comprendre ces théories intéressantes.


Las manos, 45 mètres de long

Depuis 1994, ces géoglyphes sont inscrits au Patrimoine Culturel de l’UNESCO. Si vous voulez une vue d’ensemble et tous les voir (il y en a plus de 300 !), il vous faudra monter à bord d’un avion. Avec notre budget de backpackeuses, nous nous sommes contentées des miradors accessibles en bus et avons déjà été impressionnées par les lignes que nous avons vues!


Le plan des lignes de Nazca

Après une chaufa de pollo avalée (notre nouveau pêché-mignon du Pérou), nous enchaînons avec un bus qui nous emmène en plein désert!


Le désert de sable de Huacachina

La route que nous empruntons quitte la ville et s’engouffre petit à petit entre des dunes de sable immenses pour déboucher sur une oasis verte bordée de palmiers et entourée de sable. Un changement de décor radical!



Nous déposons nos affaires au Desert Nights Hostel, une auberge qui bénéficie d’un superbe rooftop et d’un accès à la piscine d’en face. La ville ne ressemble en rien aux autres villes du Pérou; les motos taxis et tuktuk se croisent à longueur de journée et le bruit tonitruant des "buggy" rides qui foncent à toute vitesse dans le sable avec tous les touristes à bord enlève un peu du charme à cet oasis. En revanche, se retrouver face à cette étendue d'eau vert-bleue et être encerclée par des dunes de sable donne une sensation particulière très appréciable. Le tour de la ville se fait très rapidement à pied. Seuls les locaux semblent s'aventurer dans les eaux de l'oasis. Quelques pédalos et bateaux permettent de le traverser.



En fin de journée, nous décidons d'aller voir la vue depuis le haut des dunes. Quelle mission! A chaque pas effectué nous avons l'impression d'en faire 4 en arrière! Impossible de monter en chaussures puisqu'elles se remplissent de sable mais le soleil à cogné toute la journée et le sable nous brûle les pieds! Après de nombreux efforts, nous arrivons au sommet. Le vent qui arrive de l'autre côté nous fouette le visage avec le sable qu'il déplace! Nous nous asseyons et admirons le paysage si paisible depuis là-haut. Nous apercevons la ville d'Ica la plus proche de l'autre côté.



Puis le soleil commence à baisser et laisse place à un ciel rosé qui colore toutes les dunes de sable pour un paysage magnifique. La descente s'avère beaucoup plus rapide et fun que la montée!



Si vous êtes adeptes de sensations fortes, les activités phares du lieu sont le sandboarding et le sandskiing. (Attention, vérifiez bien le matériel avant de vous lancer!) L'autre activité connue est le fameux buggy ride qui fonce à toute vitesse entre les dunes. Vous vous croirez dans de vraies montagnes russes!


Notre ressenti

Les lignes de Nazca nous ont impressionnées! (Décidément ces Incas!) C'est incroyable de voir ces figures de plusieurs mètres de long dessinées avec autant de précision dans le sol et de penser qu'elles ont été réalisées il y a si longtemps!


Ce qui nous attend

Nous allons effectuer un changement drastique de décor! (De nuevo!) De la chaleur du désert, nous passons au froid des glaciers, dans le Sud du Pérou!


Se rendre aux lignes de Nazca en bus :

Les bus sont super pratiques pour se déplacer aux alentours de Nazca et sont en prime, propres et spacieux et pas chers! Prenez les compagnies Soyuz et/ou Perubus!


Où séjourner à Nazca :

Nasca Trails Backpackers : Nous vous recommandons vraiment cet hostel, et pour cause :

-Les gérants sont adorables et aiment partager avec vous.

-Les chambres sont grandes, propres et confortables.

-Le petit-déj est vraiment complet et bon!

-La terrasse est agréable et ils construisaient une piscine quand nous y étions!

-Le wifi fonctionne parfaitement.

-Vous serez à 5 mns du centre ville à pied.


Où séjourner à Huacachina :

Desert Nights Hostel : Superbe hostel propre, avec cuisine aménagée disponible en rooftop, accès à la piscine et qui offre un discount sur le restaurant qui offre la meilleure vue de la ville! Meilleure rapport qualité-prix selon nous!

0 vue
Logo blog voyage webP.webp
Les Voyageuses

DEUX AVENTURIERES EN TOUR DU MONDE AMOUREUSES DE LA VIE, DES VOYAGES, DES COUCHERS DE SOLEIL...

ET AMOUREUSES TOUT COURT.

 

Mieux nous connaître

 

Laisse nous ton email ci-dessous, et nous t'enverrons une petite surprise conçue avec amour, by Piñalife :)

© 2018 by Piñalife. All rights reserved.

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now