Rechercher

Jours 14 à 18 : Aventure en Patagonie Chilienne

Après de magnifiques journées en Patagonie Argentine, c'est le moment de découvrir le côté Chilien. Nous prenons le bus depuis El Calafate vers Puerto Natales, la distance n'est que de 3h. Dès notre arrivée, nous déposons nos affaires à l'auberge puis partons réserver les équipements de camping pour le lendemain au parc de Torres del Paine.


Torres del Paine, Chile

Puerto Natales

Nous arrivons un Dimanche, ce qui renforce fortement les airs de bout du Monde de la ville. Elle est déserte, toutes les maisons sont très basses et faites de tôle et de plastique souple mais solide, des matériaux utilisés car ils sont peu coûteux et résistent fortement au vent. Il y a quelques restaurants et cafés qui sont très chers du fait que la ville soit très éloignée du reste du pays. Nous réservons les équipements de camping puis allons nous coucher tôt à l'auberge, car le réveil est prévu pour 5h30 le lendemain!


Torres del Paine (accès à la carte ici)

Nous réservons nos tickets de bus la veille pour un départ à 7h de la station de bus (15 000 $CL AR) située un peu en hauteur de la ville. Le trajet est de 2h jusqu'au premier poste de contrôle Laguna Amarga. Ici, nous descendons tous du bus afin d'acheter les entrées au parc (21 000 $CL, valables 3 jours) puis remontons dans le bus pour nous rendre à notre point de départ du jour à Pehoé. Une fois dans le parc, le trajet est sublime, nous alternons entre lacs et montagnes, voyons de nombreux animaux tels que des guanacos et notre arrivée au lac Pehoé nous fait rêver. Malgré le temps un peu nuageux, le bleu turquoise du lac est impressionnant! Une fois au lac, nous prenons un bateau que nous devons payer (encore!) (30 000 $CL AR) pour une traversée de 30mns jusqu'à notre campement pour la nuit, Paine Grande.


Campement Paine Grande, Chile

Le montage chaotique de la tente

En 2 mots : Une GALÈRE. Ok, nous ne sommes peut-être pas des aventurières roots mais nous pensions que monter une tente nous prendrait moins de temps! Avec des rafales de vent qui étaient contre nous, une tente louée dont les tiges étaient cassées et avec seulement 2 sardines (!!!!), nous avons vraiment eu de la peine à monter notre chambre pour la nuit. Avec l'aide de Laura & Laura, deux françaises super sympas rencontrées à El Calafate, et de deux coréens, nous avons finalement réussi à monter cette satanée tente! Pendant ce temps, le vent violent emportait la tente de quelqu'un d'autre un peu plus loin...




Le Glacier Grey et la nuit en tente tant redoutée

Une fois prêtes, nous partons avec les deux Laura pour le trek du mirador Grey. Le chemin est plutôt simple, sans grand dénivelé. Seuls le vent et la pluie viennent compliquer notre avancée. Nous arrivons au point de vue en 2h de marche et pouvons enfin apercevoir ce grand glacier de 30 mètres de haut flottant à la surface de l'eau. Les rafales de vent se faisant de plus en plus fortes, nous rebroussons chemin en 1h30 pour retourner au campement, où nous passerons une nuit horrible. Après avoir mangé quelques sandwiches et une soupe en compagnie de Laura² et de québécois sympathiques, nous allons nous "abriter" sous la tente. La pluie et les rafales de vent à 110km/h, en plus du froid glacial, nous font vite regretter cette nuit... Le lendemain, nous démontons la tente au petit matin et reprenons le bateau en direction de Pehoé afin d'aller faire des treks pour des points de vue à côté. Malheureusement, le vent est trop fort et nous fait presque tomber, ce qui nous incite à aller nous réfugier dans un café (avec une magnifique vue sur le lac Pehoé) en attendant le bus qui nous ramène à Puerto Natales.


Las Tres Torres del Paine

Vu la journée de la veille, nous hésitons longuement avant de nous décider à faire le trek de 9h et 26kms sur le sentier Base Torres. Mais comme c'est la randonnée qui nous motivait le plus dès le départ, nous décidons de prendre nos billets (15 000 $CL AR) et partons au petit matin. Nous arrivons à nouveau à Laguna Amarga et comme nous avons déjà nos billets d'entrée, nous prenons directement un bus en direction du point de contrôle Torres (6 000 $CL AR). Nous commençons donc le trek à 9h30 pétantes. Pendant une bonne partie de notre ascension, des personnes montent à côté de nous en chevaux, et nous les envions car les premiers kms sont, selon nous, les plus éprouvants. Nous montons à pic sous le soleil et sommes vite épuisées. Puis le chemin devient moins raide et nous apprécions d'avantage les paysages, qui sont absolument incroyables. Nous apercevons le lac Nordernskjöld d'un bleu électrique, voyons de nombreuses cascades, marchons parfois en pleine forêt, et voyons les montagnes enneigées et des glaciers. Une nature époustouflante!


Sentier Base Torres

Nous traversons des ruisseaux, des cours d'eaux, des ponts suspendus en admirant ces paysages de rêves, puis nous remarquons que la température baisse à force de monter. Une fois plus haut, à environ 1km de notre but, la randonnée se transforme presque en escalade tant les rochers sont hauts; et c'est d'autant plus compliqué que le sol est couvert de neige et de glace.

En arrivant, nous sommes tout simplement émerveillées par le panorama! Les 3 tours énormes qui dominent la lagune turquoise et le tout sous la neige... C'est un spectacle merveilleux!


Las Tres Torres, Chile

Punta Arenas

Le lendemain de cette superbe randonnée, nous prenons le bus en direction d'un point encore plus au Sud de la Patagonie, au bout du monde : La région du Chili Antarctique.

Nous arrivons à Punta Arenas, une jolie ville colorée et bien plus grande que Puerto Natales! L'ambiance y est agréable, on y trouve beaucoup de restaurants, de bars, et une empreinte coloniale forte dans son architecture.

La ville est située dans le détroit de Magellan, qui sépare l'Atlantique et le Pacifique. Un mémorial de Fernand de Magellan (Hernando de Magallanes) est dressé sur la place Gamero Muñoz.

Nous passerons nos nuits à Hostal Grey, une maison d’hôtes superbe où Carolina nous a accueillies avec tant de gentillesse!

Nous profiterons de la journée du lendemain pour découvrir la ville, nous balader le long de la mer, au port, ainsi que pour réserver notre traversée du détroit de Magellan pour partir à la découverte des Pingouins de Isla Magdalena.


Punta Arenas, Chile

Isla Magdalena et ses Pingouins, si chous!

Nous partons en bateau, avec une trentaine de personnes en tout, pour traverser le fameux détroit de Magellan. Nous arrivons sur Isla Magdalena au bout d'une petite heure. Il s'agit d'une île peuplée uniquement de Pingouins et autres espèces d'oiseaux. La seule construction présente sur l'île est le Phare rouge qui y trône au sommet. C'est un endroit unique, un immanquable selon nous! Quel bonheur d'approcher les pingouins, de se promener doucement et de les observer dans leur environnement naturel. Il y en a plus de 40 000 sur l'île (oui oui oui!), et en plus de ça, nous sommes venues en parfaite saison pour voir les bébés qui portent encore leur duvet gris. Ces pingouins vivent sur Isla Magdalena de Septembre à Mars. Les mâles arrivent les premiers depuis les côtes du Brésil et de l'Uruguay début Septembre, puis les femelles arrivent 2 semaines plus tard. On peut clairement distinguer les différentes familles, puisqu'ils creusent des trous dans la terre en guise d'abri et restent devant la majorité du temps. On y voit le mâle, la femelle, et le ou les bébés. C'est tellement adorable! Une expérience magique.



Isla Magdalena, Chile

Notre ressenti

Nous sommes vraiment émerveillées par tous ces paysages que nous offre la nature en Patagonie! Le sentiment de dépaysement et d'être au bout du monde est bien présent, et c'est ce que l'on recherchait au travers de cette aventure. Nous sommes très contentes de l'itinéraire que nous avons effectué pour découvrir la région; et évidemment, avions hâte de nous reposer un peu à Santiago où nous irons voir le cousin de Manon.


Ce qui nous attend

Nous sommes à présent à Santiago pour la semaine, nous visiterons la ville ainsi que la côte de Pichilemu qui se situe à 3h30 environ de la ville. Après cela, nous monterons un peu en direction de Valparaiso.

124 vues
Logo blog voyage webP.webp
Les Voyageuses

DEUX AVENTURIERES EN TOUR DU MONDE AMOUREUSES DE LA VIE, DES VOYAGES, DES COUCHERS DE SOLEIL...

ET AMOUREUSES TOUT COURT.

 

Mieux nous connaître

 

Laisse nous ton email ci-dessous, et nous t'enverrons une petite surprise conçue avec amour, by Piñalife :)

© 2018 by Piñalife. All rights reserved.

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now