Rechercher

Jour 52 à 55 : La jolie ville de Cochabamba et le préhistorique Torotoro

Au terminal de bus de Sucre, nous suivons le son des « crieuses » et leur douce mélodie «Cochabaaaaaaaaamba» et c’est parti pour 8h de bus direction de la ville du même nom!

Place Principale de Cochabamba, Bolivia

Cochabamba

Nous arrivons à 5h30 du matin dans une gare routière déjà en ébullition malgré l’heure matinale et prenons un taxi pour notre auberge, Samay Hostel (20€ la nuit pour une chambre double, petit-déjeuner compris). Nous nous installons à la grande table du salon pour profiter du petit-déjeuner et faisons la connaissance de Manon & Geoffrey, du blog lodysseedesrenards.com! La ville de Cochabamba est assez étendue et fourmille de monde. Les rues sont comme attribuées à des services. La rue des polleria, la rue des photocopieuses... Tout le monde se fait concurrence. Nous voyons des femmes taper des documents à la machine à écrire dans la rue. Nous pouvons apercevoir la statue du Christ qui s’élève sur la ville et décidons d’y monter.

Cochambamba, Bolivia

Cristo de la Concordia

Nous prenons un téléphérique pour monter jusqu’en haut de la colline, juste avant le coucher du soleil. La vue sur la ville de Cochabamba est splendide et les lumières du soleil couchant accentuent la beauté de l’endroit. La statue du Cristo de la Concordia est imposante par ses 40 mètres! (plus haute que celle de Rio de Janeiro!)

Cristo de la Concordia, Cochabamba, Bolivia

Trajet à péripéties pour Torotoro

Le lendemain, nous prenons un minibus au détour d’une rue qui ne part que lorsqu’il est rempli. Coup de chance, les locaux n’attendaient que 2 personnes et nous partons aussitôt en direction de la ville de Torotoro, (qui signifie beaucoup de boue), sur les traces des dinosaures. La route s’annonce chaotique à cause des intempéries des jours précédents. En plus de cela nous sommes serrées comme des sardines entre tous les locaux. Après 2h de route, la voiture décide de s’embourber dans une bassine d’eau créée par la crue d’une rivière. Le moteur fume, la voiture ne démarre plus, l’eau commence à monter sérieusement... OK, tout le monde descend! Nous commençons à réunir des pierres pour faire dévier la rivière pendant que d’autres poussent le véhicule. Au bout d'une heure dans la même situation, un camion débarque avec une corde suffisamment solide pour nous permettre de hisser le bus hors de l’eau! Victoire!

Notre bus pour Torotoro!

Torotoro

Nous arrivons dans la petite ville 5h après notre départ de Cochabamba et sommes impressionnées : bien que le village ait l’air très pauvre, d’incroyables statues de dinosaures ornent la mairie, et d’autres bâtiments, ainsi que la place principale! On est immédiatement plongées en plein Jurassic Parc! Pour vous loger et pour manger, on vous conseille Como en Casa, qui est tenu par une bolivienne adorable qui parle très bien français!

La mairie de Torotoro, Bolivia

Torotoro National Park

Nous revêtons nos tenues d’exploratrices bretonnes et partons accompagnées de notre guide sur les traces de la Préhistoire! Nous découvrons ainsi les traces d’Ankylosaures, de Velociraptors ou de Diplodocus, gravées il y a de cela des milliards d’années ! Les empreintes, qui étaient enterrées, sont apparues avec le mouvement des plaques terrestres. En continuant notre balade, nous voyons d’ailleurs que la terre est formée à la façon d’un livre ouvert. Comme c’est impressionnant de se trouver à côté des empreintes de ces ancêtres de la Préhistoire ! Nous débouchons ensuite sur un gigantesque canyon aux mille couleurs puis descendons quelques 700 marches et traversons une rivière pour arriver sur une énorme cascade! (Les 700 marches dans l’autre sens font mal aux cuisses!)

Des empreintes de Diplodocus, Torotoro National Park

Cascade et canyon de Torotoro National Park

Notre ressenti

Nous avons apprécié Cochabamba et été impressionnées par la touche préhistorique de Torotoro, agréablement surprises par le peu de touristes et conquises par la beauté du lieu!


Ce qui nous attend

Nous prenons un bus en direction de Copacabana puis un bateau pour la magnifique Isla del Sol, sur le lac Titicaca!

Place principale de Torotoro, Bolivia

Où manger à Cochabamba?

Pour les veggies, on vous conseille le restaurant Gopal qui propose un buffet bien garni pour seulement 20 BOB par personne (2,5€)!

Restaurant Gopal, Cochabamba, Bolivia

89 vues
Logo blog voyage webP.webp
Les Voyageuses

DEUX AVENTURIERES EN TOUR DU MONDE AMOUREUSES DE LA VIE, DES VOYAGES, DES COUCHERS DE SOLEIL...

ET AMOUREUSES TOUT COURT.

 

Mieux nous connaître

 

Laisse nous ton email ci-dessous, et nous t'enverrons une petite surprise conçue avec amour, by Piñalife :)

© 2018 by Piñalife. All rights reserved.

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now