Rechercher

Jour 68 à 70 : Le mystique Machu Picchu !

Mis à jour : 25 mai 2019


> Pour connaître toutes les infos pratiques sur le Machu Picchu, rendez-vous ici.


L’accès parcours du combattant

Plusieurs solutions s’offrent à vous, du long trek sportif de 5 jours, à la montée plus tranquille en train. Nous avons opté pour l’entre deux, à savoir, montée en bus depuis Cuzco jusqu’à Hidroelectrica puis 2h30 de marche jusqu’à Agua Calientes. Les 5h de route qui séparent Cuzco d’Hidroelectrica sont très intenses! Des virages et des virages en flanc de montagne, des troupeaux de moutons, des chèvres, des chiens à éviter sur la route, des cascades à traverser, des éboulements de roches à dévier... Au bout de ces longues heures qui secouent l’estomac, nous arrivons à Hidroelectrica, qui est, comme son nom l’indique, une centrale hydroélectrique avec quelques stands vendant de l’eau et de la nourriture et quelques restaurants, mais aussi le départ des lignes de train PeruRail et IncaRail.

La marche le long des rails en direction d'Agua Calientes

La marche à travers la forêt

Aussitôt arrivées, nous engloutissons un sandwich et partons en direction de la forêt, en suivant les rails. Au bout de quelques minutes nous coupons à travers la jungle et croisons des bananiers, des cacaotiers et de magnifiques perroquets et papillons de toutes les couleurs, pour ensuite revenir sur les rails. Nous devons passer sur les rails au-dessus de rivières déchaînées puis laisser passer les trains qui annoncent leur arrivée. La pluie nous oblige à mettre nos magnifiques ponchos de plastique. Nous passons un immense pont vert duquel on peut apercevoir le Machu Picchu de loin. La marche est agréable et nous arrivons facilement à Aguas Calientes où le soleil nous attend!

Marche depuis Hidroelectrica vers Agua Calientes

Aguas Calientes

Nous remontons la ville aux allures de Disneyland avec ses statues Inca, ses signes Machu Picchu inscrits en grandes lettres et ses jolies rues modernes. Les montagnes alentours ressortent toutes et encerclent la petite ville. Nous nous baladons à travers le grand marché artisanal et passons devant les innombrables restaurants et hôtels qui appuient la destination touristique.

La ville d'Agua Calientes, Pérou

Départ pour le Machu Picchu!

Réveil à 4h du matin et deux solutions à nouveau : soit monter à pieds jusqu’à la vieille montagne (Machu Picchu en Queshua), soit prendre le premier bus qui part à 5h. Nous optons pour le bus et partons avec nos petit-dej box à 4h40. Nous arrivons à la station de bus et apercevons déjà une file de touristes faisant la queue. A 5h pétantes, les bus pour les entrées de 6h au MP partent et doublent les courageux partis à pieds dans la nuit noire. 40mns plus tard, nous sommes devant les portes d’une des visites les plus attendues de notre périple!! A 6h, le site ouvre ses portes et nous montons quelques marches avant de découvrir... des nuages! Une épaisse couche blanche recouvre absolument TOUT le MP!

Le Machu Picchu recouvert de nuages

Nous petit-déjeunons en attendant que ça se découvre et prenons notre mal en patience. Le petit hic, c’est que la visite des ruines ne se fait que dans UN SEUL sens, lequel mène irrémédiablement à la sortie. On ne peut donc pas bouger de peur de ne pas pouvoir revenir! Finalement, après quelques incantations faites par AL, les nuages finissent par s’écarter pour laisser place, de façon mystique, à cette incroyable empire Inca! La vision du lieu nous émeut. Nous commençons à nous déplacer parmi ces ruines impressionnantes, nous jouons avec les lamas qui posent pour des selfies et profitons de ces instants uniques. (Avec les 500 autres touristes qui arrivent toutes les heures!) Nous faisons même tamponner notre passeport d’un souvenir ultime du MP avant de repartir, vers 11h.

Le majestueux Machu Picchu

Retour à Hydroelectrica

Nous redescendons les nombreuses marches à pieds avec Patrick et Régeanne, deux nantais dont nous avons fait la connaissance quelques instants plus tôt. Les marches sont très hautes et le chemin est tracé à travers la jungle. Arrivés en bas, nous recommençons à suivre les rails en sens inverse. Au bout de 30mns de marche, SURPRISE, les rails sont recouverts de roches et la rivière déferle par-dessus! Nous suivons d’autres marcheurs qui dévient dans la forêt et arrivons sur un pont de substitution : trois troncs d’arbres couchés au-dessus de la rivière!!! Un affaissement de terrain s’était produit la nuit précédente à cause de la pluie et nous voilà qui traversons une rivière complètement déchaînée sur un morceau de bois!! Heureusement pour nous, la traversée s’est faite sans encombres et nous avons continué encore 2h jusqu’à Hidroelectrica avant de prendre un minibus retour pour Cuzco!

La traversée du fleuve déchaîné, Pérou

Notre ressenti : Le Machu Picchu était pour nous un rêve depuis des années, et nos attentes concernant cette journée étaient au plus haut! Heureusement, elles ont été plus que satisfaites! Ce fut une journée merveilleuse, et l'apparition de ce joyau Inca dans la brume et les nuages n'a rendu l'expérience que plus mystique!


Ce qui nous attend : Changement de climat! La prochaine étape étant plus au Sud du Pérou à Arequipa et au fameux Canyon del Colca, nous passerons des journées plus douces en termes de climat, et ENFIN sans trop de pluie pour quelques temps :)




79 vues2 commentaires
Logo blog voyage webP.webp
Les Voyageuses

DEUX AVENTURIERES EN TOUR DU MONDE AMOUREUSES DE LA VIE, DES VOYAGES, DES COUCHERS DE SOLEIL...

ET AMOUREUSES TOUT COURT.

 

Mieux nous connaître

 

Laisse nous ton email ci-dessous, et nous t'enverrons une petite surprise conçue avec amour, by Piñalife :)

© 2018 by Piñalife. All rights reserved.

  • White Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now